Elections, Front National

Législative partielle dans l’Aube : effondrement du PS, tassement de l’UMP et forte progression du FN !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen

Les résultats de l’élection partielle de ce dimanche 7 décembre dans la 3e circonscription de l’Aube apportent la démonstration d’une nouvelle et très importante progression électorale du Front National. En effet, par rapport au scrutin de référence (élections législatives de juin 2012), le Front National augmente de 10 points, passant de 17,69% à 27,64% et notre candidat, Bruno Subtil, Conseiller municipal de Troyes et Conseiller régional, se qualifie aisément pour le 2nd tour. Dans le même temps, l’UMP se tasse en recueillant 40,76% par rapport aux 41,42% obtenus en 2012 dans une circonscription qui constitue pourtant un de ses fiefs. Enfin, le Parti socialiste s’effondre totalement à 14,69% (28,79% en 2012) ce qui correspond d’ailleurs à ses mauvais résultats des européennes ou encore à l’actuelle côte de confiance de François Hollande…

L’UMP, plombée par le mauvais bilan du quinquennat Sarkozy, ne bénéficie nullement du rejet massif de la gauche et ne profite pas, comme c’était le cas autrefois dans de telles circonstances, de l’effondrement électoral du PS. En revanche, le Front National parvient justement à rassembler de très nombreux électeurs issus et déçus de la gauche.

Dimanche prochain, le Front National peut créer la surprise car il dispose d’importantes réserves de voix de nos compatriotes qui se saisiront sans doute de ce 2nd tour pour se détourner des partis du système et amorcer la nécessaire recomposition politique, fondée non plus sur le clivage obsolète entre l’UMP et le PS mais sur le véritable enjeu : les mondialistes de l’UMPS d’un côté face aux patriotes que rassemblent aujourd’hui le Front National et Marine Le Pen.

Mots-clefs :

Ceciliaromain |
Derisioamigliahabbix |
Tatuaggis18 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Du pain et des jeux
| France 2.0
| Letoutpetitjournal